TAI CHI CHUAN

Le Tai Chi Chuan (ou Taïji-Quan) est à la fois un art martial et une gymnastique énergétique, une respiration dans le mouvement. Les gestes lents et circulaires sont reconnus pour les nombreux bienfaits corporels et psychologiques qu'ils procurent : concentration, relaxation, coordination, équilibre, mais aussi la mémorisation grâce à l'apprentissage d'un enchaînement (taolu). On y pratique aussi des applications martiales afin de mieux comprendre chacune des séquences de l’enchaînement ainsi que le tui-shou (poussée des mains).

 
Jacques Choque est éducateur sportif diplômé d'état. Il est spécialisé dans l'enseignement de la gymnastique douce, du Yoga et de la relaxation. Animateur fédéral de Karaté (1er Dan Shito-Ryu) il est diplômé en Tai Chi Chuan de l'institut Yizong de Saint Brieuc. 


Cours dans la salle Cité Danse,

le mardi à 17h15 (avancés) et le vendredi à 17h (cours débutants).

Cours animés par Jacques - Assistant Michel

Pratique

Télécharger
Fiche d'Inscr GK 2019-20 AMC.pdf
Document Adobe Acrobat 431.6 KB
Télécharger
Demande de licence FFK
attestation-de-licence-2019-2020.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Bibliographie - Tai Chi Chuan

Jacques est aussi l’auteur d’une quarantaine de guides pratiques et pédagogiques sur les techniques qu’il enseigne. Ses ouvrages ont été traduits dans plusieurs pays et constituent des références dans le domaine des disciplines douces et de l’animation.

Le style "Chen Pan Ling"

Maître Chen Pan Ling est né dans la province de Henan en 1892. Il débute la pratique par la boxe de l’école Shaolin à l’âge de 7 ans. Il eut par la suite la chance d’étudier les 3 arts martiaux internes principaux (Tai Chi Chuan, Xing Yi Chuan et Ba Gua Zhang) sous la tutelle des plus grands maîtres de l’époque, tels que Yang Shao Hou, Wu Chien Chuan, Ji Zi Xiu, Xu Yu Sheng, Li Cu Ny, Liu Cai Chen, Chen Hai Ting et Dong Lian Ji. Il passera aussi plus d’une année à étudier le Tai Chi Chuan du style Chen dans le village de Chen Jia Gou. 

Ingénieur civil de formation, maître Chen Pan Ling a toujours cherché à appliquer une approche scientifique et structurée à sa pratique et son enseignement des arts martiaux. Ainsi dans les années 1930-40, il sera à la tête d’un comité d’experts chinois qui cherchera à sauvegarder les éléments essentiels des différentes écoles de Tai Chi Chuan. Ce travail donnera éventuellement naissance à la forme de Tai Chi Chuan unifié. Chen Pan Ling déménagera plus tard à Taïwan ou il entretiendra des liens avec d’autres grands maîtres des arts internes de l’époque, et leur transmettra sa forme de Tai Chi Chuan.